Paix au Mali : Le PM prône un agenda commun avec l'ONU

Afrique

Bamako, 14 juil (APS) – Le Premier ministre malien, Boubou Cissé a formulé le vœu de voir la relation privilégiée ayant toujours existé entre son pays et le système des Nations unies, demeurer au cœur du nouvel agenda, en vue d' asseoir la paix et la sécurité au Mali.   ‘’Nous avons des centres d’intérêts communs notamment sur les questions liées au développement, dans la lutte contre l’insécurité et le terrorisme qui fait que nous devons nous retrouver autour d’un agenda commun’’ a-t-il indiqué.   Le Premier ministre malien recevait une équipe des directeurs régionaux des Agences, Fonds et Programmes du système des Nations Unies pour le développement durable de l’Afrique de l’Ouest et du centre (UNSDG-RWCA) en compagnie du bureau du G5 Sahel et de l’autorité du Liptako-Gourma au Mali.   Il s’est dit satisfait de voir quasiment tous les instruments dont disposent les Nations unies au Mali, en  sus de la MINUSMA qui participait à cette audience. ‘’On compte beaucoup sur vos appuis pour réussir cette mission qui nous est confié’’ a-t-il dit.   A l’en croire, cette mission de l’équipe des Nations unies est une première et est inédite au Mali, puisqu’elle traduit une marque d’engagement des Nations unies pour le Mali, mais aussi de la solidarité que l’ONU manifeste au peuple malien.   ‘’Cela présage de bonnes choses pour les populations’’ note Boubou Cissé, précisant que le Mali a balisé le terrain afin que les questions humanitaires et le développement du pays trouvent leurs réponses rapidement avec l’aide des Nations Unies.     Pour sa part, le directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Fonds des Nations Unies pour la Population, Mabigué Ngom, chef de file de la délégation a salué ‘’la vision futuriste’’ du Premier ministre malien avant de lui décliner la feuille de route de la mission.   ‘’Nous avons longuement discuté de la question de la coordination de nos interventions, notamment de la réponse humanitaire et de l’accélération de la mise en œuvre des actions en cours, mais aussi du relèvement du taux de réalisation d’exécution des programmes’’ dit-il.   Avant de confier  au PM malien que, les agences du système des Nations unies sont dans une dynamique de travailler en synergie et ont senti un engagement fort de tous les acteurs pour accompagner le Mali dans ses efforts de relèvement, mais également de développement.   ‘’La situation humanitaire à Mopti est préoccupante, a-t-il dit, mais nous avons constaté que des efforts importants sont en cours et nous avons discuté avec toutes les parties prenantes de la nécessité de renforcer les actions en cours afin d’aider les populations à retourner chez elles et que la paix, la stabilité reviennent rapidement dans cette partie du Mali’’.   ‘’Nous repartons confiants que le Mali est dans la bonne direction et que dans les périodes qui viennent le Mali pourra retrouver la paix, la sécurité et la stabilité pour suivre sa marche pour le développement’’ a  encore noté, le directeur régional de WCARO.