Bignona : importante saisie de bois, cinq trafiquants présumés arrêtés

Environnement

Ziguinchor, 7 fév (APS) - Une quantité importante de bois a été saisie à Oulampane (Bignona, sud) par le service des Eaux et Forêts et l'Armée dans une opération ayant également débouché sur l’arrestation de cinq trafiquants présumés, a appris l’APS. Au total, 946 unités de bois composés de troncs d’arbres, des madriers et des plateaux de Caïlcédrat ont été saisis par l’armée et les éléments des Eaux et Forêts.   Nous avons saisi une importante quantité de bois dans la forêt classée du village de Coulaye aux alentours des localités de  Bambatouma et de Djiro. Il s’agit de 875 madriers et de 71 plateaux de Khaya senegalensis ou Caïlcédrat, soit un total de 946 unités, a expliqué à l'APS, le capitaine Mamdou Goudiaby, Inspecteur régional des Eaux et Forêts de Ziguinchor.     La patrouille conjointe menéée dans la zone avec des éléments de l’armée nationale a permis de mettre la main sur un groupe de grands trafiquants piloté et commandité par un certain Mamadou Thiam alias Mamour, très réputé dans la zone, selon M. Goudiaby.   Ce Sieur Thiam a été est interpellé grâce à l’appui de la gendarmerie. Il a été placé en garde à vue en même temps que quatre autres individus, a signalé l’Inspecteur régional des eaux et forêts de Ziguinchor qui est revenu sur les circonstances de cette arrestation.   La présence d’un individu circulalnt sur une moto de type +Jakarta+ a attiré l’attention des agents. Il est passé en trombe dans le village dès qu’il a senti la présence des forces de défense et de sécurité. Il voulait rejoindre la route nationale où il avait stationné son véhicule, a raconté M. Gouiaby.   La patrouille mixte composée des éléments des Eaux et Forêts et des armées a permis aussi de découvrir 11 dépôts de bois dont six en forêt et cinq dans le village de Djiro. C’est dans ce village que les quatre autres individus ont été interpelés dont le fils du chef de village.