La NSTS de Thiès reprend ses activités

1

Le gouvernement travaille à la réouverture des industries textiles fermées, dont l'usine de la Sotiba et la société Icotaf, à Dakar, a indiqué M. Dionne lors de la cérémonie. Le président Macky Sall veut faire en sorte que Thiès retrouve "sa dimension de ville carrefour de l'industrie textile", a assuré M. Dionne, en présence de plusieurs personnalités, dont le ministre de l'Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye, celui chargé du Commerce, Alioune Sarr. La promesse faite par le chef de l'Etat en vue de la réouverture de la NSTS de Thiès a été tenue, a-t-il souligné, estimant que l'usine va ouvrir 150 postes à des employés. La NSTS va exporter sa production de coton industriellement transformé vers le Maroc, selon ses responsables. Elle va employer environ 400 travailleurs, ont-ils indiqué. En présence du directeur de l'usine, Ibrahima Macodou Fall, le Premier ministre a salué le soutien dont ce dernier a bénéficié auprès de la Banque nationale de développement économique (BNDE) et du Fonds de garantie des investissements prioritaires (FONGIP), pour la reprise des activités de la NSTS.