Sédhiou : le CRD sur l'aquaculture a atteint ses objectifs, selon Oumar Guèye +++ Envoyée spéciale: Seynabou Kâ +++

Télécommunications

"A l'issue de ces travaux, nous avons atteint nos objectifs sur l'exacte mesure de tout ce qu'il faut faire pour que Sédhiou soit la région aquacole du Sénégal depuis la production d'alvines par les écloseries jusqu'à la mise en place de complexes pour développer l'aquaculture (…)", a-t-il déclaré. En février dernier, lors d'un conseil des ministres décentralisé à Sédhiou, le président de la République, Macky Sall, avait fait part de son ambition de faire de cette région un "pôle aquacole national". Pour matérialiser cette vision du gouvernement, le ministère de la Pêche et de l'Economie maritime a tenu ce CRD dans la région, avec la participation de l'Agence nationale de l'aquaculture (ANA). Le ministre de la Pêche et de l'Economie maritime a rappelé la promesse du président directeur général de la SENEMER, Fouad Nouaisser, d'injecter 700 millions de francs CFA dans le développement d'un projet d'exploitation dénommé "ville aquacole". L'Etat de son côté compte investir 206 millions de francs CFA. dans ce secteur, a ajouté Oumar Guèye. "La combinaison de tous ces efforts va impacter positivement l'emploi des jeunes et des femmes dans cette région", a-t-il indiqué. Il avait auparavant souligné la nécessité de mettre en place "des infrastructures de base" pour une production d'aliments aquacoles de qualité "pour mieux valoriser le potentiel de Sédhiou". "Il faut impulser la recherche développement dans le domaine, faciliter l'accès au crédit. Tout cela concourt au développement de l'économie locale, par la contribution à la sécurité alimentaire et la création d'emplois", a expliqué Oumar Guèye. Les populations, par la voix de leur maire Abdoulaye Diop, ont promis de participer à la réussite de ce projet, se félicitant de l'implication des partenaires financiers dans sa mise en œuvre. "L'attente est forte et nous espérons qu'au sortir de cette rencontre, on ait des projets qui vont valoriser le quotidien des populations", a déclaré le ministre de la Pêche et de l'Economie maritime.