Macky Sall prône une administration de développement

Economie

Notre administration doit nécessairement passer d'une logique de commandement à une dynamique de développement. Nous avons véritablement hérité d'une administration de commandement, a fait remarquer le président Sall. Il présidait l'ouverture d'un forum sur le financement des projets de type partenariats public-privé, sous le thème : Les partenariats public-privé : colonne porteuse du Plan Sénégal émergent. Cette rencontre, qui cible le potentiel des secteurs socioéconomiques du Sénégal, va proposer pendant trois jours des sessions plénières, des ateliers techniques et des expositions autour des projets PPP et ses outils les plus actuels de financement de projets. Il est prévu des expositions ainsi que des excursions sur le site de projets PPP déjà réalisés. L'agent de l'administration considère le citoyen comme un administré, alors qu'il doit le considérer comme un partenaire. J'appelle à une prise de conscience nouvelle. Il faut que nous changions de méthode, parce que nous ne sommes pas là pour commander, a encore dit Macky Sall. Pour lui, c'est la formation des élites qui été ainsi faite. Dans notre administration, on pense que le chef doit s'assoir sur un fauteuil plus haut, les autres en bas. C'est révolu cette époque. Aujourd'hui, on parle de partenariats entre usagers et administrateurs pour tendre vers le développement, a souligné M. Sall. Il a appelé l'administration sénégalaise à l'intégration de cette méthode dans sa démarche. Cela va beaucoup aider notre pays dans sa marche vers l'émergence, a-t-il estimé. Ont pris part à cet évènement des investisseurs internationaux, le secteur privé sénégalais, les spécialistes des PPP, des hauts responsables d'institutions financières, des donneurs d'ordre, des partenaires au développement et des donateurs ainsi que des sociétés de services.