Abdoulaye Daouda Diallo sur le pèlerinage de Popenguine : L'Etat a tenu ses engagements

1

S'entretenant avec des journalistes, à l'issue d'une réunion du comité régional de développement pour l'organisation de la 127ème édition du Pèlerinage marial de Popenguine , il a déclaré que ses services feront "tout pour que cet événement se passe dans de bonnes conditions". "Nous avons constaté que l'essentiel des préoccupations a été satisfait depuis le comité départemental jusqu'au comité régional, presque l'essentiel des engagements sont tenues", a dit Abdoulaye Daouda Diallo. Il reste toutefois quelques préoccupations sur la question de l'hydraulique et des travaux d'aménagement, a-t-il signalé, avant d'ajouter que "les responsables de ces structures ont pris l'engagement de satisfaire à ces préoccupations". "Donc, je pense que globalement, nous sommes en droit de nous attendre à passer un événement avec beaucoup de tranquillité et sans souci majeur", a ajouté le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique, en présence du président du comité national pour le pèlerinage (CNPP) de Popenguine, l'abbé Dominique Stanislas Mendy. Ce dernier a salué la présence et le soutien de l'Etat avant de dire sa "satisfaction car des engagements ont été pris et ont déjà connu leur réalisation". Il a réitéré sa satisfaction après la réunion nationale, avant de solliciter l'accompagnement du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique "jusqu'au soir du 26 mai (...), date devant correspondre au retour de la délégation gambienne et mauritanienne et à la fin du pèlerinage.