Thiès : élus et autorités administratives appelés à relever le défi du développement"

1

M. Samb présidait une cérémonie de levée des couleurs, en présence des différents sous-préfets du département, chefs de service, maires, élus locaux, anciens combattants et de responsables des forces de défense et de sécurité. Selon Alioune Badara Samb, l'administration locale, les élus et l'ensemble des "forces vives du département de Thiès "doivent travailler en synergie pour mettre en œuvre la vision du développement du chef de l'Etat, Macky Sall. Il a cité le Plan Sénégal émergent (PSE), dernier programme de développement censé conduire le Sénégal à l'émergence à l'horizon 2035, mais également l'Acte 3 de la décentralisation, une réforme mettant "l'accent sur l'émergence de territoires viables et compétitifs". À la fin de la cérémonie de levée des couleurs, Alioune Badara Samb a présidé une réunion de coordination départementale des chefs de service régionaux. Le préfet a insisté, à l'occasion, " sur la nécessité d'une bonne coordination des activités menées par les différents services afin que les objectifs de performance fixés par l'Etat soient atteints". Le "contrôle citoyen doit aussi être la règle dans toutes actions menées au niveau du département au profit des populations, afin que la transparence et l'équité soient visibles dans les services rendus aux citoyens", a-t-il par ailleurs indiqué. Le maire de la ville de Thiès, Talla Sylla, intervenant au nom des maires des trois communes d'arrondissement de la capitale du rail, a salué cette cérémonie de levée des couleurs et la réunion de coordination départementale qui s'en est suivie. Cette dernière rencontre va permettre aux acteurs locaux et démembrements de l'Etat, "d'échanger sur les actions à mener sur le terrain au profit des populations", a expliqué l'édile de la capitale du rail. Intervenant à leur tour, les chefs de services régionaux (santé, éducation, sécurité, développement rural et communautaire, action sociale), ont fait état des activités menées sur le terrain, en signalant les forces et faiblesses des interventions concernées. À la fin de la rencontre, le préfet de Thiès a promis une décentralisation de la cérémonie de levée des couleurs et la réunion de coordination départementale dans les localités et communes du département. Selon Alioune Badara Samb, cela devrait permettre aux exécutants des décisions de l'Etat de devenir "plus proches des citoyens au niveau des collectivités locales".