Le PNUD réaffirme ses engagements contre le changement climatique

Agriculture

"Le PNUD se réjouit de la vision prospective du gouvernement du Sénégal qui a bien compris" les enjeux de la prévention des effets du changement climatique, a-t-elle dit en évoquant la mise en place d'un Fonds national climatique (FNC). Mme Djibo co-présidait un atelier de présentation dudit Fonds dont la mise en place constitue selon elle "un enjeu majeur à la fois complexe et porteur d'opportunités". La mise en place d'un Fonds national climatique (FNC) est une initiative "complexe" en termes de capacités, d'innovations et de transformations institutionnelles, a-t-elle avancé. Mais cette perspective "est porteur d'opportunités" en ce qu'elle "permet d'amorcer une rupture dans le mode de mobilisation des ressources, le financement des projets et programmes dans le secteur ainsi que la prise en compte de l'environnement dans la formulation et la mise en œuvre des politiques publiques", a expliqué la représentante du PNUD. S'y ajoute que l'existence de cadres stratégiques nationaux "demeure un des facteurs critiques du positionnement du pays dans la mobilisation et l'utilisation de ces ressources", a-t-elle indiqué. "Le Sénégal dispose de tous les atouts pour devenir un pays champion dans ce domaine, a soutenu la représentante résidente du PNUD. "Le PNUD, en sa qualité de partenaire stratégique du gouvernement, a inscrit la lutte contre les changements climatiques comme un des axes prioritaires de son intervention. C'est tout le sens de notre engagement aux côtés du gouvernement du Sénégal dans la mise en place de cet important mécanisme", a déclaré Fatou Bintou Djibo. "Nous nourrissons l'espoir que le processus ouvrira de nouvelles opportunités au pays, afin que le financement du développement durable soit un des moteurs de la transformation des conditions de vie des populations vulnérables", a-t-elle dit.