Le préfet interdit le rassemblement devant l'ambassade de la RDC

Télécommunications

La section Sénégal d'Amnesty International, le mouvement Y en a marre et plusieurs organisations de défense des droits humains avaient appelé à ce rassemblement pour demander la libération des activistes de Filimbi toujours en détention en République démocratique du Congo (RDC), selon la même source.