Saint-Louis : les professionnels revisitent l'histoire de la danse

Télécommunications

Cette troupe a donné naissance plus tard à Seetu bi, Diagne art, etc., a dit Alioune Diagne, à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la danse marquée par une table-ronde organisée par le Centre culturel régional Abdel Kader Fall. La danse est devenue une activité professionnelle et les gens ne dansent plus pour le simple plaisir, a affirmé le directeur du centre culturel régional Moustapha Ndiaye Hosh, notant que des jeunes font des tournées internationales et gagnent leur vie en s'exerçant à la danse. Cette journée a été marqué aussi par la projection d'un film documentaire et la restitution des ateliers animés par des professionnels de Saint-Louis au profit des jeunes? En marge de la manifestation, un hommage a été rendu à Charles Camara qui était de son vivant le président de la compagnie Diagn'art.