Le Directeur de la Pharmacie note une diminution de la vente des médicaments de la rue

Télécommunications

Les gens pensent que le phénomène de médicaments de la rue continuent toujours mais ils n'évaluent pas puisque aujourd'hui le problème a beaucoup diminué avec moins de en moins une vente ostentatoire dans la rue, a t –il dit en marge de l'ouverture lundi à Dakar de la 4ème Conférence africaine réglementaire sur le médicament. Aujourd'hui, c'est un phénomène qui tend à disparaître et il faut que nous évaluons chaque année. La stratégie du ministère de la Santé est de se battre chaque jour pour que le phénomène soit derrière nous en faisant en sorte de tarir les sources d'approvisionnement des médicaments de la rue, a souligné M. Guèye. Le ministère de la Santé travaille également pour la diminution du prix du médicament avec la promotion des médicaments génériques qui sont de qualité, efficaces et sûrs', selon le Directeur de la Pharmacie. Avec cette politique, quand quelqu'un veut commercialiser un médicament générique, il faut qu'il soit au moins 15 à 25% moins cher que le dernier médicament enregistré, a t –il expliqué. Cette procédure a permis d'avoir une diminution des médicaments avec pour 2014, une économie de 4 milliards faite par les populations selon une évaluation faite par la Direction de la pharmacie et du médicament.