Ziguinchor : les politiques du gouvernement présentées aux acteurs territoriaux

1

Nous sommes venus pour délivrer un message sur les outils de mise en œuvre de l'Acte 3 de la décentralisation et du Plan Sénégal émergent (PSE), a précisé le secrétaire général dudit ministère, Etienne Turpin. Des autorités administratives et locales ainsi que des responsables de la société civile, du secteur privé et des chambres consulaires des départements de Ziguinchor, d'Oussouye et de Bignona ont pris part à cette concertation régionale. L'objectif est de dialoguer avec les acteurs territoriaux pour prendre en charge leurs préoccupations. Les concertations régionales sur les politiques phares du gouvernement du Sénégal font suite à la concertation nationale avec les exécutifs locaux que le chef de l'Etat Macky Sall avait présidé en septembre 2014, a renseigné M. Turpin. Selon lui, l'Acte 3 de la décentralisation est la déclinaison territoriale du PSE, relevant que ce sont deux leviers sur lesquels compte s'appuyer le président Sall pour booster le développement du Sénégal. Le responsable du pôle des réformes du Bureau opérationnel de suivi BOS du PSE, Amadou Saïdou Bâ, a fait savoir que beaucoup de projets ont vu le jour ou sont en cours d'exécution dans la zone Sud. A ce titre,il a rappelé la signature récente entre le Sénégal et l'Agence française de développement (AFD) d'une convention d'un montant de 6,5 milliards de Francs en faveur des régions de Ziguinchor, de Kolda et de Sédhiou destiné à la santé maternelle, l'enfance et l'adolescence.