Difficulté de financement des PME : le DG de la SGBS prône le partage des risques

Télécommunications

(…) Tout le monde sait qu'une PME est un peu plus risquée qu'une grande entreprise. Et à l'image d'un assureur qui va se réassurer pour favoriser le financement des PME, le système de partage des risques avec des contre garanties financières au FONGIP ou alors à l'Agence française de développement (AFD) ou à la Banque mondiale, à la SFI sont des systèmes qui peuvent favoriser le financement du secteur des très petites entreprises et des Petites et moyennes entreprises (PME) par les banques, explique Yann de Nanteuil dans le dernier numéro de Nouvel Horizon. Dans un entretien avec l'hebdomadaire sénégalais, M. de Nanteuil soutient : Je crois et je suis persuadé que le développement économique du pays passe aussi par le développement des Petites et moyennes entreprises (PME). Selon lui, c'est par le biais probablement du système de partage des risques qu'on va favoriser le financement de ce secteur qui est essentiel pour la création d'emplois et le développement économique.