Bignona : ouverture à Niomoune d'un forum sur le développement

1

Cette première édition est organisée par l'Association des femmes de Niomoune pour le développement économique, social et culturel dans le cadre de leur mobilisation pour relever les défis auxquels est confronté leur terroir. Situé à quelques encablures des îles de Carabane et de Diogué vers l'embouchure du fleuve Casamance, le village de Niomoune a subi les conséquences du conflit casamançais et des aléas climatiques. Le coordonnateur du forum, Bourama El Hombre Goudiaby, a souligné que le seul hymne de ces braves femmes de Niomoune est de promouvoir la paix par le développement durable. M.Goudiaby, aussi président de la Fédération régionale des associations et groupements de femmes de Ziguinchor, a énuméré quelques pistes de réflexion pour accompagner les dynamiques de développement à la base à travers le forum de Niomoune. Il s'agit de l'accès à l'eau potable, de la réalisation de latrines, de l'électrification du village, de la lutte contre l'érosion côtière, la construction d'un quai de pêche et d'une unité de transformation de produits halieutiques, etc. Bourama El Hombre Goudiaby a posé des doléances qui selon lui permettront d'alléger les travaux de la femme, notamment la dotation en équipements divers (tracteurs, machines de transformation des produits locaux) et des infrastructures d'apprentissage aux métiers (centre de formation à l'entreprenariat féminin). Nous devons tous être conscients que fournir de l'eau potable et l'assainissement à nos populations et leur faire adopter de bonnes pratiques d'hygiène, c'est impulser le développement de notre pays et de notre région, a déclaré la présidente de l'Association des femmes de Niomoune,Hortence Diémé. Au nom du gouverneur de la région de Ziguinchor, une délégation conduite par l'adjoint à l'inspecteur d'académie, Ousmane Sané a pris part à la cérémonie officielle de la première édition du forum de Niomoune. Les participants vont débattre pendant deux jours des questions d'accès à l'eau potable et à l'électricité, les performances du monde féminin, la gestion et la résolution des conflits dans l'espace scolaire.