Le gouvernement compte restaurer "toutes les capacités de Sénégal Airlines" (PM)

Energie

"On ne peut pas investir autant de milliards de francs CFA dans un aéroport sans avoir un pavillon sénégalais. Sénégal Airlines vivra", a-t-il déclaré à l'Assemblée nationale, au cours d'une séance plénière dédiée à des questions d'actualité. Sénégal Airlines peine à fonctionner depuis quelques mois en raison d'une perte d'exploitation, un passif important selon le chef du gouvernement sénégalais. Les travailleurs de la compagnie nationale avaient observé un mouvement d'humeur, la semaine dernière, pour réclamer le paiement de cinq mois d'arriérés de salaire. "Toute la part de l'Etat sera rendue visible et sera montée dans le capital. Il y a des partenaires qui sont prêts à relever le défi avec nous", a indiqué Mahammad Boun Abdallah Dionne devant les députés. Selon Mahammad Boun Abdallah Dionne, le problème du gouvernement tient au fait que les comptes de Sénégal Airlines n'ont pas été certifiés depuis 2012. "Aucun investisseur ne mettra pas un sou, s'il n'y a pas de comptes certifiés", a souligné le Premier ministre. Le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Abdoulaye Diouf Sarr, a révélé mardi qu'un plan de relance était en train d'être déroulé en vue de recapitaliser Sénégal Airlines, en partant d'une restructuration financière de la compagnie nationale.