Ouverture de l'édition 2015 du TanaForum +++ Envoyé spécial : Birane Hady Cissé +++

Présidence de la République

Des chefs d'Etats africains en activité, dont Ibrahima Boubacar Keïta du Mali, d'anciens leaders du continent, parmi lesquels Olusegun Obasanjo (Nigeria), des chefs de gouvernement, diplomates et universitaires ont participé à l'ouverture officielle de cette manifestation. L'édition 2015 du Tana Forum se tient sur le thème "La laïcité et la politisation de la foi". Ses travaux ont débuté par une réflexion sur l'héritage du premier président ghanéen Kwame Nkrumah, père du panafricanisme. "Kwame Nkrumah a inspiré plusieurs leaders africains, a rappelé, dans son mot de bienvenue, le professeur Amr Abdallah du Programme de paix et sécurité en Afrique (IPSS). Il est revenu sur le parcours du premier président ghanéen an mettant l'accent surs les efforts qu'il a déployés pour l'unité de l'Afrique. D'autres intervenants ont déploré l'échec du panafricanisme, à la lumière par exemple des dernières violences xénophobes enregistrées en Afrique du Sud. Plusieurs panels sont au programme de cette rencontre prévue pour se dérouler jusqu'à dimanche, avec la participation d'une centaine de personnalités représentant divers gouvernements africains. Des responsables de la société civile, d'organisations confessionnelles, des responsables politiques sont également présents à ce Forum, à l'image des professeurs Ndioro Ndiaye et Alioune Sall.