Conseils des ministres décentralisés: Les engagements pris seront tenus (Macky Sall)

Economie

Nous avons les moyens de notre politique, a déclaré le président de la République au cours d'un entretien télévisé après sa tournée économique dans les régions de Kaolack et de Kaffrine (centre). Les engagements ont commencé à être faits et l'argent est disponible, a-t-il relevé soulignant que ce sont des projets largement à la portée du Sénégal. Le chef de l'Etat depuis son arrivée au pouvoir en 2012 a initié des conseils ministériels décentralisés dans les régions du Sénégal. Le dernier en date s'est tenu à Kaffrine, jeudi. Des engagements en termes d'investissements ont été pris à l'occasion de ces conseils des ministres pour booster l'économie de ces régions de l'intérieur. Selon lui, l'argent est là et on compte d'abord sur ce qui est généré par nos propres soins. D'ailleurs, il a rappelé que le budget annuel qui est de 2900 milliards de francs, atteindra les 3000 milliards dans un avenir proche. Macky Sall en plus des recettes qui ont augmenté de 100 milliards de francs, a fait état de gains substantiels sur les facteurs téléphoniques relevant que 14 milliards de francs ont été économisés sur ce seul secteur en deux ans. Le président de la République a promis qu'il descendra sur le terrain pour vérifier l'état d'avancement des projets et le Premier ministre et les autres membres du gouvernement seront logés à la même enseigne. Ce que nous sommes en train de faire, ce n'est pas de la magie, ce n'est pas de la démagogie, c'est de la politique économique, a-t-il par ailleurs ajouté.