Mbagnick Ndiaye annonce un studio d'enregistrement à Tambacounda

Genre

Comme pour la région de Ziguinchor, ici à Tambacounda pour la région de Tambacounda, de Kédougou, mais également de Bakel, j'ai décidé qu'on va installer un studio d'enregistrement pour les acteurs culturels, a dit M. Ndiaye qui ouvrait officiellement la semaine des arts, des lettres et de la culture au stade Boubacar Diop. Il avait rapporté auparavant que lors de son séjour à Ziguinchor, les acteurs culturels lui avaient fait part de leur difficulté à disposer d'un produit fini. Quand il raconte l'histoire de Tambacounda, le communicateur traditionnel ne peut se faire écouter, a-t-il poursuivi. M. Ndiaye, par ailleurs président de l'association culturelle sérère Ndef Leng, a également relevé le besoin de formation exprimé par les acteurs culturels de Tambacounda, qu'il a jugé légitime, dans la mesure où sans la formation, il n'y a pas de développement et de progrès. Il a, à ce propos promis d'instruire le responsable du centre culturel de Tambacounda d'élaborer un programme de formation de tous les acteurs cultures, assurant qu'il présidera l'ouverture des sessions, en compagnie du directeur des arts.