Un expert souligne la part des forêts dans la sécurité alimentaire

Agriculture

Les forêts servent également d'abri à au moins 1,3 milliard de personnes soit, 18% de la population mondiale, a-t-il rappelé samedi à Fimela (Fatick, ouest), où se tenait la cérémonie officielle de la Journée mondiale des forêts. "Forêts, arbres, changement climatique", thème générique de l'édition 2015, a été réadapté au contexte national pour permette aux experts et environnementalistes, d'échanger sur "le rôle des forêts et des arbres dans la restauration des sols salées". "Les forêts constituent le plus grand gisement de diversité biologique terrestre dans le monde. Elles jouent aussi un rôle vital dans l'atténuation du changement climatique mondial et participent à la conservation des sols et de l'eau dans plusieurs écosystèmes fragiles", a expliqué M. Guèye. Selon l'assistant chargé de programme au bureau de la FAO à Dakar, les forêts contribuent largement à la sécurité alimentaire et nutritionnelle. "Des millions de personnes dépendent des aliments et du combustible ligneux provenant des forêts et des arbres hors forêt, pour améliorer la qualité nutritionnelle et la diversité de leur régime alimentaire", a signalé Cheikh Guèye. "Les forêts, par le biais de la production de biens et services, qui est une source d'emplois, génèrent des moyens d'existence dans les zones rurales et réduisent la pauvreté", a-t-il insisté.