Mise à niveau des entreprises : un programme spécifique lancé à Ziguinchor

Economie

Ce programme "va accompagner 85 entreprises de la zone sud entre 2015 et 2017, pour un montant global de 2,5 milliards de francs" CFA, a précisé le ministre. Les secteurs ciblés sont selon lui l'agriculture, l'agro-industrie, le tourisme, l'hôtellerie, la pêche et l'aquaculture. Le Bureau de mise à niveau (BMN) a prévu d'appuyer par an 25 PME de la région naturelle de la Casamance au cours des trois prochaines années, a renseigné Alioune Sarr. De cette manière, le BMN compte offrir aux entreprises de la Casamance "un meilleur positionnement de leurs produits et services sur les marchés nationaux et internationaux". "A travers un mécanisme de mise à niveau allégée, sectorielle ou appui technique, les PME seront accompagnées avec un effort sensible d'adaptation de l'offre de mise à niveau avec la cible", a fait savoir le ministre. Selon Alioune Sarr, "il s'agira de mettre en place une procédure simple et rapide aussi bien pour le diagnostic que pour la mise en œuvre du plan de mise à niveau de la PME". A cet effet, le ministre a demandé au Bureau de mise à niveau d'adapter son offre à travers des procédures et critères d'éligibilité et de traitement des dossiers simples et allégés. Alioune Sarr a insisté pour le respect du chronogramme arrêté, appelant les autorités administratives régionales à ne tolérer "aucun retard" sur le programme spécifique de mise à niveau des entreprises de la Casamance. "Quand les entreprises déposent un dossier, nous devons être diligents (…). Nous devons également au niveau des banques être fermes", a déclaré le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Promotion des produits locaux et des Petites et moyennes entreprises (PME). "Quand nous mettons 2,5 milliards de francs dans une banque, il n'est pas aussi acceptable que cet argent reste pendant des mois sans qu'il ne soit mis à la disposition des entreprises", a encore martelé le ministre. Des opérateurs économiques, des chefs d'entreprises des régions de Ziguinchor, Sédhiou et de Kolda ainsi que des partenaires techniques et financiers ont pris part au lancement du programme spécifique de mise à niveau des entreprises de la Casamance. Le gouvernement du Sénégal a démarré en 2004 un programme de mise à niveau des entreprises pour faire la promotion des investissements et améliorer l'environnement des affaires. Au total, 219 dossiers ont été validés par le comité de pilotage du programme de mise à niveau des entreprises pour un montant de 66 milliards de francs CFA dont un versement de 14 milliards de primes en faveur des bénéficiaires.