Tambacounda et Kédougou: le DG des douanes décline le plan stratégique 2014-2015

Economie

Le DG des douanes bouclait une visite dans la direction du sud-est, inscrite dans le plan stratégique de 2014-2015. Ce plan, a-t-il dit, insiste, au-delà de la mission fiscale, sur la protection de l'économie, notamment le volet sécurité, à travers la lutte contre tous les trafics, a dit le DG des douanes. Eu égard à ce point précis la direction du sud-est est plus particulièrement concernée, en raison de sa position géographique, vu qu'elle est frontalière de la Gambie, de la Guinée, du Mali et de la Mauritanie, a laissé entendre le responsable de la douane. D'où ce périple devant le conduire d'ailleurs dans toutes les régions du pays, en vue de constater les conditions de travail des douaniers, afin de voir les actions nécessaires pour les rendre meilleures. La tournée a permis de procéder à l'inventaire du matériel roulant, des armes, voire du mobilier, tout en prenant compte par la suite, des besoins exprimés par le responsable régional. Le plan stratégique 2014-2015 prend en compte également le volet équipement et réarmement moral des agents, pour qu'ils travaillent dans les meilleures conditions possibles, a-t-il poursuivi. A cet effet, le directeur du personnel et de la logistique était membre de la délégation qui accompagnait le directeur général dans sa tournée de trois jours, afin de faire le point sur l'état des infrastructures douanières. Dans le cadre du plan stratégique de cette année il est prévu la construction d'une direction régionale à Tamba, a-t-il dit, annonçant aussi la réalisation des brigades de Salémata et Saraya, ainsi que la réhabilitation du poste de Gouloumbou. Ajoutées au poste de contrôle juxtaposé de Moussala, ces infrastructures participeront à améliorer les conditions de travail des agents, a estimé Papa Ousmane Guèye, par ailleurs inspecteur général d'Etat de première classe. Le siège de la direction régionale du sud-est qui tiendra sur presque un hectare, abritera éventuellement la subdivision et d'autres services, a-t-il dit. Les moyens humains (de la direction du sud-est) seront renforcés, a aussi assuré Papa Ousmane Guèye, qui dit compter sur la sortie en fin mars d'une promotion de 150 préposés. Pour l'année prochaine, les autorités ont consenti un gros effort en nous permettant de recruter 600 agents, a-t-il noté. Etant donné que la route du sud prend de l'importance, avec l'ouverture du corridor (Dakar-Bamako) par le Sud, notamment par Moussala, à la frontière avec le Mali, qui a été visité par la délégation, il s'agissait de se rendre compte des conditions dans lesquelles seront effectuées les escortes, mais également de voir le site devant accueillir le poste de contrôle juxtaposé qu'envisage de construire l'UEMOA, afin d'appuyer les douanes des deux pays. Le DG des douanes a salué, par ailleurs, les performances de la direction du sud-est, relevant les saisies coup pour coup, d'importantes quantités de métamphétamine effectuées le mois dernier par les postes de Kidira et Koumpentoum. La zone sud-est a collecté 5 milliards de recettes douanières au cours de l'année 2014, a-t-il dit.