Macky Sall annonce l'électrification de 466 villages de la Casamance

Economie

Au niveau de la région naturelle de Casamance, 466 villages sont déjà inscrits sont inscrits dans nos projets dont 250 par raccordement au réseau électrique et 206 par énergie solaire a-t-il annoncé. Le président Sall s'exprimait lors de la cérémonie d'inauguration de l'extension de la centrale de Boutoute. Le coût global du projet d'extension estimé à plus de 8 milliards de francs CFA, entièrement financé par l'Etat du Sénégal, va porter la capacité de production à 20 MW pour des besoins estimés à 14,5 MW, indique un document remis aux journalistes. A l'occasion de la mise en service de la nouvelle centrale électrique de Boutoute, le chef de l'Etat a annoncé que les villages de Djifanghore et de Boulom, situés dans la commune de Niaguis seront électrifiés. Il a assuré le maire de la commune, Lamine Sagna, que le directeur de la SENELEC, Papa Dieng va engager sans délai l'électrification des deux villages. Le chef de l'Etat a salué la décision prise par la Banque mondiale de raccorder Kolda à la centrale électrique de Boutoute. Selon lui, cette mesure permettra d'accélérer l'électrification rurale dans les régions de Ziguinchor et de Kolda. Dans la quête de l'accès universel, l'électrification rurale reste un des défis majeurs. La lumière pour tous, j'y tiens particulièrement, a fait valoir Macky Sall. Le chef de l'Etat sénégalais dit avoir fixé à son gouvernement l'objectif d'un taux d'électrification rurale de 60% à la fin de 2017. Mieux, le président Sall a fait savoir qu'il a validé à cet effet le programme national d'urgence d'électrification rurale d'un montant de 99 milliards de francs CFA. Le programme a déjà démarré avec la mobilisation d'une partie du financement dans le cadre du Budget consolidé d'investissement (BCI). A terme, notre objectif est non seulement d'améliorer la qualité du service, mais également de réduire les coûts et de rendre moins vulnérable la SENELEC et ses usagers aux fluctuations des prix sur le marché international, a fait savoir le président Sall.