"Aguène" et "Diambogne" : des opérateurs économiques demandent l'ouverture du capital

Economie

Dans un mémorandum à l'intention du président Macky Sall dont une copie a été remise à l'APS, le collectif souhaite le dragage du fleuve Casamance et son balisage lumineux. Il souhaite en outre la réduction substantielle des tarifs du fret et du billet de transport Dakar-Ziguinchor-Dakar. Les navires "Aguène" et "Diambogne", à Dakar depuis le 5 décembre dernier, seront réceptionnés au Port de Ziguinchor jeudi par le président Macky Sall. Ces deux "navires RO-RO", d'une capacité de 200 passagers et 13 camions chacun, ont été réalisés par les chantiers navals de Dongil Shipyard (Corée du Sud). Leur acquisition s'inscrit dans le cadre d'une politique de "désenclavement des régions naturelles de la Casamance et du Sine Saloum". Le président de la Chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture (CCIAZ) de la capitale sud a affirmé mercredi que les opérateurs économiques de Ziguinchor souhaitent voir les deux nouveaux navires "Aguène" et "Diambogne" appliquer des "tarifs spéciaux" pour le fret, selon.