Ziguinchor: 600.000.000 francs remis au Réseau des femmes pour l'émergence

Economie

Il s'agit à travers ce financement, de soutenir les activités génératrices de revenus et la création d'entreprises de femmes, mais aussi d'améliorer l'accès des femmes à l'information économique, a-t-il précisé. M. Diop s'exprimait lors de la cérémonie de remise de financement au Réseau des femmes pour l'émergence, à la Place de Gao. Il s'agit aussi de faciliter l'accès des femmes au crédit et aux marchés, par le renforcement de leurs capacités managériales, techniques et gestionnaires, a poursuivi le ministre. Moustapha Diop a invité les bénéficiaires du financement à insuffler une nouvelle dynamique aux filières locales porteuses. Il leur a surtout demandé de mettre un accent particulier sur les maillons des chaines à forte valeur ajoutée, notamment l'agriculture, l'élevage, la pêche, le tourisme, la foresterie et les énergies renouvelables. Le ministre délégué chargé de la Microfinance et de l'Economie solidaire a exhorté les femmes à rembourser à date échue les prêts qui leur sont remis à des conditions souples et à des taux préférentiels. Ainsi, la chaîne de financement ne sera pas rompue. Elle pourra se prolonger dans le futur et s'élargir à toutes les femmes réparties dans les quarante cinq départements du pays, a dit Moustapha Diop. Il a précisé que les financements ont été remis au Réseau des femmes pour l'émergence, sans distinction de partis politiques.