Accord de pêche : 694 millions versés par l'UE au Trésor public sénégalais

Economie

Le nouveau protocole conclu entre le Sénégal et l'Union est entré en vigueur depuis novembre 2014, rappelle l'UE dans un communiqué parvenu à l'APS. L'accord stipule que "38 navires de l'Union européenne, ciblant essentiellement les thonidés, sont autorisés à opérer dans la Zone économique exclusive sénégalaise", rappelle le texte. Il précise que cette autorisation est accordée en contrepartie du paiement d'une "compensation financière globale de près de 14 millions d'euros pour la durée totale du protocole, soit une période de 5 ans". La signature de cet accord, note l'UE, est intervenu plus de huit années après l'expiration du dernier protocole de pêche entre ces deux acteurs importants en Afrique de l'Ouest. Elle souligne qu'elle augure d'une nouvelle ère de relations entre le Sénégal et l'Union européenne dans le domaine de la pêche au service d'un objectif partagé de gestion durable et transparente des activités de pêche".