La directrice générale du FMI attendue à Dakar jeudi

Economie

Mme Lagarde qui était à Kigali (Rwanda) depuis lundi sera au Sénégal dans le cadre d'une tournée dans ces deux pays de l'Afrique subsaharienne. Dans la capitale rwandaise, elle a eu des entretiens avec le président Paul Kagame et d'autres "hauts responsables" du pays. La directrice générale de FMI a surtout prononcé un discours devant le parlement rwandais lançant un appel aux et aux autres pour affronter l'avenir en anticipant, selon le site de l'institution financière. A Dakar Christine Lagarde sera reçue par le président sénégalais Macky Sall. Elle rencontrera aussi des chefs d'entreprise, des parlementaires, des femmes leaders et des représentants des entreprises et de la société civile. Mme Lagarde prononcera une allocution devant l'Assemblée nationale du Sénégal. Selon un communiqué rendu public, elle va s'entretenir avec des "hauts responsables" de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO). "Cette visite sera l'occasion de renforcer le partenariat du FMI avec le Rwanda et le Sénégal, deux pays qui ont su bâtir des économies fortes, stables et solidaires, au sein de la deuxième région la plus dynamique du monde", a déclaré Christine Lagarde dans le communiqué. "Au cours des 20 dernières années, le Rwanda est devenu un exemple de réussite économique en Afrique, en accomplissant des progrès réels dont témoignent des taux de croissance élevés et la réduction de la pauvreté", a souligné Christine Lagarde. Le Sénégal, a t-elle relevé, a mis en place un programme ambitieux pour accélérer la croissance économique et jeter les bases d'une diversification économique". Le Sénégal a rejoint le Fonds le 28 septembre 1963. Le Conseil d'administration du FMI a achevé en décembre la huitième revue des résultats économiques obtenus par le Sénégal dans le cadre du programme appuyé par l'Instrument de soutien à la politique économique (ISPE). Au terme de cette mission, le conseil a relevé que la croissance économie du pays devrait atteindre 4,5 % (contre 3,5 % 2013), soit 0,4 point de pourcentage en deçà des estimations précédentes. Cette mission entrait aussi dans le cadre des consultations de 2014 au titre de l'article avec le Sénégal. Les perspectives de l'économie sénégalaise sont favorables, a salué la mission du FMI qui note que le Plan Sénégal émergent (PSE), offre une occasion unique de libérer une croissance généralisée et solidaire qui fera du Sénégal un pays émergent. En sa qualité de directrice générale du FMI, Mme Lagarde a visité plusieurs pays africains dont l'Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire, le Kenya, l'Ile Maurice, le Mali et le Malawi, rappelle le texte.