Vers la formation de 30.000 jeunes apprentis et 6000 maîtres d'apprentissage d'ici 2017

Economie

M Diarra s'exprimait, lundi à Thiès, lors de l'atelier de partage de la structuration de la commission de sélection des maîtres d'apprentissage et apprentis. Les acteurs locaux vont saisir cette rencontre de deux jours pour échanger sur le rôle et la responsabilité du Comité régional de mise en œuvre du volet apprentissage (CRA), pour le pilotage des activités au niveau de la région de Thiès. Dans la région de Thiès, 1000 jeunes apprentis seront formés ainsi que 200 maîtres d'apprentissage, dans le cadre du programme de prise en charge des ressources humaines pour la revalorisation des compétences, a t-il assuré. Selon lui, il est aujourd'hui question d'intégrer l'apprentissage traditionnel dans le dispositif de la formation professionnelle rénovée, déjà initié au nord du pays et qui sera généralisé dans toutes régions du Sénégal. L'atelier de Thiès permettra aux acteurs de contribuer à la définition de la politique d'apprentissage intégrée à la politique sectorielle, a expliqué Moussa Diarra. khadidiatou Diallo, inspectrice de l'inspection d'académie (IA) de Thiès, a soutenu que la mise en place du CRA vient à son heure, pour apporter des correctifs à l'apprentissage et la formation professionnelle. Pour elle, cela entre en droite ligne avec le PAQUET, un vaste programme de réorganisation du système éducatif sénégalais à l'horizon 2013-2025. Elle a plaidé pour un engagement de tous les acteurs dans ce processus afin que l'opération soit une réussite, parce que l'apprentissage peut apporter un plus pour l'amélioration de la compétitivité de l'économie nationale.