La Coalition nationale non aux APE propose des alternatives

Economie

En conférence de presse, ses membres ont annoncé la mise en place d'un large front de lutte contre ces APE qui cherchent à lier l'Union européenne (UE) avec les pays d'Afrique. A travers ces accords, l'Union européenne a réaffirmé sa volonté de recoloniser l'Afrique et les pays en développement, a dit le coordonnateur de cette coalition, Guy Marius Ndiaye. Nous menons un combat autour du patriotisme économique pour la protection de notre production locale, a t- il dit avant de préciser que ce combat doit être mené par l'Etat mais aussi par le peuple. Ces APE, a-t-il affirmé, sont des mécanismes de domination, de recul, des économies de nos pays. Nous devons insister sur le développement économique de nos nations. On a besoin de développer notre production locale. Nous avons le devoir et l'obligation de dire non, de descendre sur le terrain, développer de nouvelles stratégies pour pouvoir gagner ce combat, ont affirmé les membres de cette coalition. Les APE sont une tactique de l'Union européenne pour faire de nos pays, des débouchés pour les excédents de productions de ces multinationales, a dit Guye Marius Ndiaye. C'est pourquoi, nous nous sommes mobiliser et nous alertons sur les dangers graves que comportent les APE et nous nous opposons à la signature de ces accords, a indiqué le coordonnateur. Les membres de la Coalition nationale non aux APE s'opposeront à toute tentative de forcer insidieusement ces accords de pillage économique au peuple, sans lui demander son avis. Le peuple du Sénégal et d'Afrique, n'accepteront pas la destruction de nos secteurs productifs, au profit des multinationales, indique la déclaration préliminaire. Ils ont en outre demandé au chef de l'Etat le gèle immédiat du processus des APE au Sénégal et exigé au président de la République, un débat national sur les APE dans les meilleurs délais, avant la consultation parlementaire. En ce sens, la Coalition nationale non aux APE invite les forces vives du Sénégal d'Afrique et d'ailleurs à faire bloc autour du rejet de ces APE. Nous n'avons d'autre choix que de lutter. Ceux qui vivent sont ceux qui luttent, a soutenu le coordonnateur. En outre, les membres de cette coalition ont annoncé qu'ils vont dérouler, dans les prochains jours, le reste de leur plan d'action, afin d'amener l'Etat du Sénégal à rejeter ces APE.