Abdoulaye Diouf Sarr: Le Sénégal doit reprendre sa position à l'ASECNA

Economie

Il va falloir que le Sénégal reprenne sa position à l'ASECNA, a martelé M. Sarr en présidant la journée dédiée au ministère du Tourisme et des Transports Aériens à la 23ème Foire internationale de Dakar (FIDAK) 2014 qui se tient jusqu'au 29 décembre 2014. Selon lui, il est extrêmement important que le Sénégal ait une pépinière forte qui puisse prendre demain les positions scientifiques et techniques à l'ANACIM, à l'ASECNA, sans pour autant que ce soit un système de vase communiquant où il faut aller pomper tout à l'ASECNA et verser à l'ANACIM, ce qui n'est pas normal à mon avis. J'ai été surpris et rassuré par ces thèmes qui renvoient à l'évidence et de se rendre compte qu'à ce niveau là, il y a un besoin important de formation professionnelle pour les générations futures. Nous devons faire en sorte que notre pays soit bien armé, a dit le ministre. Il a, en outre, salué le choix des 3 thèmes du comité scientifique, à savoir, Tourisme intérieur, Micro-tourisme et le programme Kham sa gox. Selon lui, ça rassure et prouve que nous sommes en train de penser aux générations futures et à l'avenir de notre pays. D'ailleurs confie, Abdoulaye Diouf Sarr, le programme Kham sa gox sera lancé très prochainement, parce qu'il a été une leçon très bien apprise avec le virus exogène Ebola qui a incité à cette initiative et permettant de penser à trouver un matelas de sécurité local. Il faut impérativement que le tourisme, d'une certaine manière se prémunisse de ces chocs exogènes en ayant déjà comme potentiel, un marché local important. Ce programme sera développer pour permettre aux sénégalais d'aller à la découverte de leur pays, pour soutenir le secteur, a dit M. Sarr. Il a fait savoir que son département occupe une place centrale, parce qu'étant au cœur de la connectivité qui est essentielle et importante dans le développement économique et social d'un pays. C'est un ministère à enjeu et nous comptons, dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE), relever le défi que le chef de l'Etat nous a assigné a-t-il souligné. Nous avons une commande de l'Etat extrêmement important, parce que dans le cadre du PSE, aussi bien dans le domaine du tourisme que dans le domaine du transport aérien, parmi les 27 projets phares de l'Etat, ces 2 domaines occupent une place centralea dit M. Sarr. Selon lui, les dynamiques économiques et les décisions de rationalité des touristes ont tellement changé que chacun cherche à aller à côté pour avoir ses propres loisirs et à ce sujet, nous (le ministère) devons mesurer notre responsabilité dans la réussite dans ce plan. La 23-ème FIDAK se tient sous le thème : L'Intégration régionale, levier clé de développement économique et social. La République fédérale du Nigéria comme pays invité d'honneur.