Plus de 13 milliards de l'UE au Trésor public sénégalais

Economie

"L'Union européenne, dans le cadre de son appui budgétaire sectoriel au développement durable dans le secteur de l'environnement, a décaissé ce 23 décembre 2014 un montant de 13,1 milliards de francs CFA sous forme de don transféré au Trésor public", rapporte un communiqué reçu de ses services. "Ce décaissement complète le don effectué au mois d'août d'une valeur de 8,5 milliards de francs CFA. Au total, durant l'année 2014, un montant global de 21,6 milliards de francs CFA de dons budgétaires a été accordé au Sénégal", ajoute le communiqué. L'UE affirme que "cette allocation s'appuie sur les progrès enregistrés dans le maintien d'une politique de stabilité macroéconomique et dans la mise en œuvre de la réforme des finances publiques, ainsi que sur la bonne exécution de la stratégie environnementale du gouvernement sénégalais". "En ce qui concerne la stabilité macroéconomique, note-t-elle, tous les critères d'évaluation quantitatifs et objectifs indicatifs du programme ont été respectés, selon le FMI (Fonds monétaire international). Le Sénégal prouve ainsi sa volonté d'améliorer sa croissance, à travers un cadre macroéconomique stable, en respectant ses engagements vis-à-vis du FMI et des partenaires techniques et financiers". "De plus, des progrès notables ont été constatés dans le domaine de la gestion des finances publiques, en particulier l'adoption du projet de loi organique sur le statut des magistrats de la Cour des comptes en conseil des ministres du mercredi 3 décembre 2014", lit-on encore dans le communiqué. Le texte signale par ailleurs "l'utilisation effective du Fichier unifié des données du personnel de l'Etat et la signature du décret permettant sa mise en service , le 24 novembre 2014, l'utilisation effective du numéro d'identification national des entreprises et des associations (NINEA), qui fait l'objet d'un partage entre l'administration des douanes et l'administration fiscale, depuis le 14 juillet 2014". "S'agissant de la transparence budgétaire, conclut l'UE, les progrès satisfaisants constatés lors des décaissements précédents ont été maintenus en fin d'année 2014, avec la publication des principaux documents budgétaires".