Le tissu des PME nationales "est profondément abimé" (Unacois-Jappo)

Economie

"Le tissu des PME nationales est aujourd'hui profondément abîmé, le climat des affaire demeurant globalement peu porteur malgré les initiatives déjà prises par le gouvernement (…)", a t-il déclaré au cours d'un atelier de réflexion sur l'optimisation des services d'appui aux PME. "Il faut que le Sénégal prenne conscience qu'un miracle sénégalais ne sera possible qu'en remettant la PME au centre des politique publiques pour en faire le moteur de l'emploi et de la croissance (…)", a ajouté M. Sy lors de cette rencontre initiée par l'UNACOIS JAPPO. Les grandes économies du monde ont érigé les PME en puissances productrices d'innovation, d'emplois et de richesse, a relevé le secrétaire permanent de l'UNACOIS-Jappo, en présence de son président Idy Thiam. Selon Ousmane Sy Ndiaye, le Sénégal "doit disposer d'un programme précis qui fixe une feuille de route pour les années à venir sur la base d'un cadre légal et réglementaire (…) et adapté aux exigences de développement harmonieux du secteur des PME. C'est à nous d'être plus que conscients de ce qui nous incombe dans ce contexte économique national émaillé de grands défis liés entre autres à l'entrée en vigueur, dès le premier jan 2015, du Tarif extérieur commun de la CEDEAO et de la signature imminente des Accords de partenariat économiques, a-t-il déclaré. Sans des PME dynamiques, "il n'y aura pas d'émergence économique durable", a soutenu Ousmane Sy Ndiaye, avant de saleur l'élaboration de la nouvelle loi sur le développement des PME et la modernisation de l'économie. La mise en œuvre de cette disposition législative permettra selon lui de minimiser les risques d'étouffer les entreprises les plus faibles au bénéfice des grandes entreprises et des grandes banques qui les financent dans des conditions particulièrement désavantageuses. Aussi cette loi doit-il s'inscrire dans l'objectif de disposer dans les 5 prochaines années, d'une masse critique de PME compétitives, dynamiques et innovantes contribuant pleinement au développement économique et social du Sénégal".