Francophonie économique : Macky Sall invite à passer aux actes

Présidence de la République

L'avenir de la Francophonie se trouve sur le terrain économique. Il faut sortir de la bureaucratie (...) pour passer de l'intention aux actes, a notamment dit le président Sall, à l'ouverture du premier forum économique francophone ouvert le même jour à Dakar. Avec la nouvelle stratégie dégagée par l'Organisation internationale de la francophonie, nous avons fixé un nouveau cap, celui de l'économie. Mail il nous faut opérationnaliser tout cela avec notamment l'intervention du secteur privé, a expliqué le président devant un parterre d'hommes d'affaires locaux et étrangers. Cette rencontre de deux jours est organisée par l'Agence nationale pour la promotion des investissements et des grands travaux (APIX) en collaboration avec la structure Richard Attias & Associates. Le forum réunit des centaines de personnalités et d'experts internationaux, de décideurs politiques et économiques venant des cinq continents. L'ancien secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) Abdou Diouf, le maire de Bordeaux Alain Juppé , le ministre canadien du Développement international et de la Francophonie Christian Paradis assistent au forum. Le vice-président de la Banque mondiale Makhtar Diop, Thierry Breton l'ancien ministre français de l'Economie, des Finances et de l'Industrie et d'autres personnalités sont présents à la manifestation. Plusieurs membres du gouvernement sénégalais dont le Premier ministre Mohamed Boun Abdallah Dionne, le ministres de l'Economie, des Finances et du Plan Amadou Ba, le ministre de la Santé et de l'Action sociale Awa Marie Coll Seck participent à ce premier forum économique qui se tient au lendemain du XV sommet de la Francophonie.