Burkina Faso: la charte de la transition est une victoire diplomatique du Sénégal (Mankeur Ndiaye)

Présidence de la République

Le président de la République Macky Sall, depuis Brisbane (Australie) où il se trouve, suit de très près l'évolution de la situation au Burkina Faso. Il se félicite de la charte dela transition qui va être mise en place, a notamment dit M. Ndiaye. Le ministre des Affaires étrangères s'exprimait au cours d'une cérémonie de signature d'un accord de siège avec le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires pour l'Afrique de l'ouest et du Centre (OCHA). Il a estimé que la signature imminente de cette charte de transition constitue une victoire diplomatique personnelle du chef de l'Etat sénégalais. Les partis politiques et organisations de la société civile du Burkina Faso sont parvenus à un accord sur l'architecture des organes de la transition, avait annoncé, jeudi à Ouagadougou, le lieutenant-colonel Isaac Yacoub Zida. Les acteurs se sont accordés sur les modalités de ladite charte qui sera signée normalement avant lundi. Aussitôt après, un président de transition va être désigné durant le week-end normalement. Puis ce président va nommer dans la foulée un Premier ministre avant la mise en place d'un gouvernement de transition, a expliqué le ministre. C'est une victoire diplomatique de Macky Sall, a insisté Mankeur Ndiaye qui se rendra au cours du week-end à Ouagadougou.