Banjul signe la convention pour la réalisation du pont de Farafégné+++Envoyé spécial: Birane Hady Cissé+++

Présidence de la République

Sous la supervision du ministre gambien des Transports et des Infrastructures, Ousmane Badji, les autorités de la National Roads Authority (NRA) ont signé la convention avec le consortium chargé de la construction du pont de Farafégné. S'exprimant en anglais, au cours de la cérémonie, le ministre gambien des Transports et des Infrastructures a qualifié ce projet de significatif pour le Sénégal et la Gambie. M. Badji a indiqué que le pont est une contribution à l'intégration régionale et va faciliter le déplacement des populations sénégalaises et les marchandises. Il a souligné que le pont va aussi participer à relier le nord et le sud du Sénégal. C'est la fin du parcours du combattant pour nos frères de la Casamance, a-t-il affirmé, en français. D'une longueur 942 mètres, de 70 mètres de largeur et 16,5 mètres de hauteur, le pont de Faréfégné va enjamber le fleuve Gambie et permettre de relier le nord et le sud du Sénégal. Financé par la Banque africaine de développement (BAD), le projet de construction du pont prévoit l'élargissement des routes secondaires d'accès et la construction de postes de contrôle juxtaposés.