Paris et Dakar ont des intérêts économiques communs, selon Annick Girardin

Présidence de la République

La France est un partenaire et ami du Sénégal. Nous avons ici des intérêts économiques communs, a-t-elle dit au sortir d'une audience avec Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères, et le secrétaire d'Etat aux Sénégalais de l'extérieur, Souleymane Jules Diop. Annick Girardin a dit qu'elle vient à Dakar pour voir les projets financés, notamment à travers l'Agence française de développement(AFD). Elle a indiqué avoir rencontré jeudi les responsables de l'Institut Pasteur de Dakar, des entrepreneurs impliqués dans les domaines de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et d'entrepreneuriat innovant. Cette dynamique que je rencontre sur le terrain va permettre de pouvoir accompagner davantage un certain nombre de projets, a-t-elle poursuivi, avant d'annoncer qu'elle se rendra vendredi en Casamance dans le cadre de la préparation du Sommet de Paris sur le climat. Annick Girardin a entamé jeudi une visite de deux jours à Dakar. La secrétaire d'Etat française, dont la visite est axée sur les questions de développement, sera reçue en audience par le président de la République, Macky Sall, et le Premier ministre, Mahammed Dionne. Elle s'entretiendra ensuite avec plusieurs membres du gouvernement et des représentants de la société civile, renseignent les services de la représentation diplomatique française à Dakar. Il est également prévu une rencontre entre la communauté française et Mme Girardin, qui sera accompagnée de Mme Anne Paugam, directrice générale de l'Agence française de développement (AFD). La secrétaire d'Etat française signera des conventions de financement relatives à l'interconnexion électrique Sénégal/Mauritanie (40 millions d'euros), à la sécurisation en eau potable de la ville de Dakar (10 millions d'euros), et au projet d'appui à la décentralisation et aux finances publiques (600 000 euros). Le programme de sa visite prévoit par ailleurs la visite d'un centre de formation professionnelle et des entretiens avec des acteurs impliqués dans les domaines de la responsabilité sociale d'entreprise (RSE) et d'entrepreneuriat innovant. Elle évoquera en outre avec ses interlocuteurs sénégalais d'autres questions liées à l'aménagement de la ville et du Grand Dakar, avant de se rendre en Casamance où elle visitera des projets de développement . Après le Sénégal, Annick Girardin est attendue en Guinée.