15e sommet de la Francophonie : Annick Giradin se dit "confiante" de l'évolution des préparatifs

Présidence de la République

Concernant "l'organisation du sommet de la Francophonie, j'ai pu me rendre sur le site pour voir l'évolution des infrastructures, ce qui m'a permis d'être confiante", pour ce qui est des préparatifs de cette rencontre, a-t-elle dit. Annick Girardin s'exprimait à la fin d'une audience avec Mankeur Ndiaye, le ministre sénégalais des Affaires étrangères, et Souleymane Jules Diop, le secrétaire d'Etat aux Sénégalais de l'extérieur. Le 15e sommet de la Francophonie se tiendra à Dakar, les 29 et 30 novembre, sur le thème : "Femmes et jeunes en Francophonie : forces montantes, enjeux, défis et perspectives". "Nous avons pu débattre des questions de fond et des sujets qui seront abordés dans le cadre de ce sommet", a souligné la secrétaire d'Etat française chargée du Développement et de la Francophonie. Annick Girardin a entamé jeudi une visite de deux jours à Dakar, où elle sera reçue en audience par le président de la République, Macky Sall, et le Premier ministre Mahammed Dionne, selon un communiqué de l'ambassade de France. Elle s'entretiendra ensuite avec plusieurs membres du gouvernement sénégalais et des représentants de la société civile. Annick Girardin, qui séjourne à Dakar en compagnie d'Anne Paugam, la directrice générale de l'Agence française de développement (AFD), va aussi rencontrer des représentants de la communauté française vivant au Sénégal. Elle signera des conventions de financement relatives à l'interconnexion électrique Sénégal/Mauritanie (environ 26,2 milliards de francs CFA), au ravitaillement de la ville de Dakar en eau potable (environ 6,55 milliards de francs CFA), et au Projet d'appui à la décentralisation et aux finances publiques (environ 393 millions de francs CFA). Dans son programme figure la visite d'un centre de formation professionnelle et des entretiens avec des acteurs de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et des entrepreneurs. La secrétaire d'Etat évoquera aussi avec ses interlocuteurs sénégalais d'autres questions liées à l'aménagement de la ville de Dakar. Elle se rendra en Casamance (sud), pour visiter des "projets de développement". Le sommet de la Francophonie sera précédé, le 25 novembre, par la tenue du Conseil permanent de la Francophonie (CPF), et la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF), les 26 et 27 du même mois, avant l'arrivée, le 28, des chefs d'Etat et chefs de délégation. Les travaux de la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement se dérouleront au Centre international de conférences de Dakar (CICD), situé à Diamniadio.