Le ministère des Affaires étrangères assure de la solidité des relations sénégalo-saoudiennes

Présidence de la République

"Le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur tient à préciser que les relations entre l'Arabie Saoudite et le Sénégal ne connaissent aucun refroidissement et qu'au contraire, elles se sont considérablement consolidées, développées et élargies depuis l'accession au pouvoir du président Macky Sall (…)", lit-on dans un communiqué reçu de ses services. Ils rappellent que Macky Sall, devenu président de la République, avait "consacré sa première visite officielle dans un pays arabe, en mai 2012, à l'Arabie Saoudite, à l'invitation du Serviteur des deux saintes mosquées, le roi Abdallah Ben Abdelaziz Al Saoud". "Au demeurant, contrairement à ce qui est affirmé (….), le président Macky Sall n'a besoin de l'entremise de quelque personnalité que ce soit pour être introduit auprès d'un souverain ou chef d'Etat étranger", lit-on encore. Selon le ministère des Affaires étrangères, cela est attesté par les deux visites officielles effectuées par Macky Sall au Qatar, en mai 2013 et février 2014, respectivement sur invitation de l'ancien émir, Son Altesse Cheikh Hamad Bin Khalifa Al Thani et de son successeur Son Altesse Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani.