Les oeuvres de 13 artistes rufisquois exposées au centre culturel Maurice Guèye

Genre

Le CCMG a organisé cette exposition, pour permettre aux artistes du département de Rufisque de pouvoir avoir un espace pendant la biennale 2014, afin de s'exprimer, en présentant leurs œuvres. L'exposition a pour objectif de donner "les possibilités à chaque artiste de pouvoir exprimer son talent, a expliqué à l'APS Amady Baro Diouf, commissaire de l'exposition. Ils sont au total 13 artistes. Nous avons la chance d'avoir parmi eux l'artiste Tita Mbaye, le sculpteur designer Babacar Mbodj Niang, Mbaye Babacar Diouf, qui a été sélectionné comme invité à la biennale de cette année. En plus, il y a de jeunes talents avec lesquels les anciens ont exposé, a t-il ajouté. A travers son administratrice, Patricia Diagne, la Fondation Sococim, qui a accompagné l'exposition, a salué l'initiative prise par des artistes de renom originaires de Rufisque d'exposer avec de jeunes artistes moins connus et d'échanger par la même occasion avec eux. Souvent, on voyait que les artistes connus ne se mélangeaient pas avec des artistes moins connus. Mais, nous avons été aujourd'hui agréablement surpris, parce que les artistes que nous avons contactés, même si certains comme Tita Mbaye sont très connus, ils ont quand même accepté de partager l'espace avec des artistes moins connus, a-t-elle souligné. Mme Diagne a annoncé l'organisation d'un atelier que sa structure compte accompagner, pour un mieux consolider les liens entre artistes rufisquois. Nous avons discuté avec Tita Mbaye de la possibilité d'organiser un atelier, parce qu'il a été surpris de la créativité des artistes rufisquois. Ainsi, il s'est proposé d'animer un atelier pour renforcer les compétences des jeunes artistes, a-t-elle dit. Aussi, a-t-elle invité les Rufisquois à mieux soutenir les artistes de la ville, pour une meilleure valorisation de leurs oeuvres. Je trouve dommage que les artistes rufisquois ne soient pas bien connus. Nous faisons un effort pour mettre en valeur ce travail. Et j'espère que tout le monde sera conscient du fait qu'il faut faire plus, pour rendre hommage et mettre en valeur le travail de ces artistes, a t-elle déclaré.