Chiang Mai ou la ville des éléphants artistes +++Envoyée spéciale : Mansoura Fall+++

Genre

Le camp des éléphants de la rivière Mae (Mae Sa elephants camp) abrite tous les jours un spectacle animé par des éléphants, et fortement marqué par des peintures faites par ces animaux qui manient avec dextérité le pinceau, à l'aide de leurs trompes. Les tableaux d'un mètre de long sont ensuite exposés pour être vendus entre 1.000 et 3.000 bahts (environ 15.000 à 30.000 FCFA). Ces tableaux, très prisés par les touristes, se vendent comme des petits pains. Ces artistes éléphants, qui ne distinguent pas les couleurs, sont cependant aidés par leur gardien, lorsqu'il faut choisir les pots de peinture. Les représentations sont pour la plupart en rapport avec la nature, mais aussi le style abstrait. D'ailleurs, le tableau le plus cher peint par un groupe d'éléphants mesure douze mètres de long. Il a été fait dans ce camp et vendu à 1,5 million de bahts soit plus de 15 millions de FCFA à une Américaine d'origine thaïlandaise. Ce record a même été inscrit au livre Guiness. Selon les guides rencontrés sur place, les Japonais et les Chinois sont de gros acheteurs de peintures d'éléphants. Ils sont suivis des Européens et des Russes. Il y a aussi des Indiens et des Américains, parmi la clientèle. Ces éléphants, qui ont l'espérance de vie de l'homme, attirent tous les jours des centaines de touristes. Ils ne sont pas seulement entrainés à la peinture. Ils jouent également au football, à l'harmonica. D'autres sont des danseurs et font même des massages traditionnels thaïs. Selon un guide, le camp abrite 72 éléphants, dont 40 mâles et un éléphanteau de 7 mois. Chacun à un gardien depuis sa naissance. Le doyen des éléphants du camp est né en 1950. Il est donc âgé de 64 ans. Chaque éléphant à un nom, son extrait de naissance et des papiers administratifs en règle gérés par une institution qui se trouve non loin du centre. Fréquemment, le centre propose des formations en dressage d'éléphants et reçoit beaucoup d'étrangers. Dans ce camp, les visiteurs ont droit à un spectacle de baignade des éléphants mais aussi des promenades sur leurs dos à travers cet espace verdoyant construit en pleine forêt en 1976.