Webster, un rappeur sénégalo-canadien, en concert à Dakar

Genre

Webster sera la vedette de deux concerts hip-hop qu'organisent les ambassades du Canada et de Suisse au Sénégal, avec la collaboration d'Africulturan. Le premier concert aura lieu mercredi à 19h30, au complexe culturel Léopold Sédar Senghor de Pikine (banlieue de Dakar). Le second est prévu jeudi à 20 heures, à la Maison de la culture Douta Seck. Au Sénégal, le hip-hop est accepté socialement et culturellement. C'est quelque chose qui motive. [...] Le rap doit être perçu comme un outil de cohésion sociale, car il a beaucoup à apporter si le message est bien compris, a dit l'artiste lors d'un point de presse tenu en prélude de la Journée internationale de la Francophonie, à célébrer jeudi. Lors des concerts, Webster sera accompagné de son DJ, Fade Wizard. Nous nous impliquons beaucoup socialement, en animant des conférences sur l'influence du hip-hop chez les jeunes et la question du multiculturalisme au Quebec. Depuis un certain temps, je parcours le Canada, les Etats-Unis d'Amérique et le Sénégal, pour présenter des ateliers d'écritures hip-hop, où l'on apprend aux jeunes de composer des textes en français, a expliqué Webster. Il compte utiliser le rap français pour mieux éduquer les jeunes et les moins jeunes. "L'acceptation du hip-hop au Sénégal est très en avance par rapport à l'Occident", a-t-il souligné, ajoutant que les Sénégalais ont compris le rap, qui est la voix de la jeunesse et un moyen de véhiculer un message à cette jeunesse. Le rappeur sénégalo-canadien est présenté comme l'un des doyens du label Abusive Musik. Webster a commencé sa carrière en 1995 et a sorti sept albums (trois en anglais, et quatre en français).