Dakar et Praïa veulent renforcer leurs échanges

Présidence de la République

Le président Macky Sall a effectué une visite de 48 heures à Praia (mercredi et jeudi). Selon le communiqué sanctionnant cette visite, les présidents Sall et Fonseca ont constaté une parfaite convergence de vues sur les grands dossiers de la politique internationale. Ils ont réitéré leur volonté de continuer à œuvrer ensemble, pour la promotion de la paix, de la démocratie, du développement, du respect des droits de l'homme et de la sécurité dans le monde, et en particulier en Afrique et dans la sous-région, mentionne le texte. Les deux chefs d'Etat sont, par ailleurs, convenus de renforcer les échanges d'expérience et de meilleures pratiques de leurs deux pays, en matière de promotion touristique, de bonne gouvernance ainsi que dans le domaine des énergies renouvelables, poursuit le communiqué. Sur cette lance, les présidents sénégalais et capverdien ont également souligné la nécessité de redynamiser la coopération économique et commerciale, notamment dans les secteurs de l'agriculture, de la pêche, de l'élevage, de l'habitat, de faciliter le rapprochement entre les secteurs privés des deux pays et de promouvoir les investissements. Sur le plan diplomatique, le communiqué souligne les deux chefs d'Etat ont abordé la création d'un Comité technique paritaire sur les conditions d'entrée et de séjour des Sénégalais au Cabo Verde. Placé sous l'égide des deux ministères des Affaires étrangères, celui-ci comprendra les représentants des ministères en charge de l'Immigration, de la Justice, des Affaires sociales et du Travail. Il devra se réunir avant la fin du premier semestre de l'année 2014. La mise sur pied d'un Comité technique pour l'établissement d'une liaison maritime directe entre le Cabo Verde et le Sénégal qui devra soumettre son rapport aux deux gouvernements dans un délai de six mois. Le communiqué annoncé également la tenue, à Praia, de la prochaine session de la Grande commission mixte de coopération bilatérale, durant le deuxième semestre de l'année 2014, pour examiner et évaluer l'état de la coopération et les rapports des Comités techniques conjoints créés.