Yasmine Praz-Dessimoz: "Nous sommes optimistes pour les cinq agents du CICR enlevés au Mali"

Présidence de la République

Nous optimistes pour retrouver nos cinq agents disparus au Mali. Malheureusement, ce n'est pas la première fois que nous sommes confrontés à ce genre de situation. Nous sommes concentrés sur la situation pour avoir des nouvelles d'eux afin de les ramener sains et saufs, a-t-elle déclaré. Devant des responsables régionaux de l'Afrique du Nord et de l'Ouest de la Croix-Rouge, en conclave à Dakar, Mme Praz-Dessimoz, a indiqué que ces otages --de nationalité malienne et travaillant pour le CICR, ont été portées disparues samedi dernier alors qu'ils se rendaient de Kidal à Gao en voiture. Nous avons perdu le contact depuis samedi dernier. Ils se déplaçaient entre Kidal et Gao, mais en fin de journée ils n'étaient pas arrivés à Gao. Nous avons pris contact avec les différents groupes armés présents sur le terrain, l'armée malienne et des forces françaises pour essayer de savoir ce qu'il en est, a-t-elle précisé. Ce sont des situations difficiles. Nous sommes en contact avec leurs familles, a confié la directrice des opérations du CICR.