Vers le rapatriement des corps des clandestins morts en Méditerranée (officiel)

Présidence de la République

"A la suite de la mort d'immigrés clandestins par chavirement de leur embarcation au large des côtes hispano-marocaines, le ministère (...) a pris, sur instructions (du) président de la République (Macky Sall), les dispositions pour le rapatriement des corps de nos compatriotes qui font partie des victimes", rapporte le texte. Ces derniers répondaient des noms de Lamine Bop, Bounama Demba, Séni Cissé, Ibrahima Cissé et Ansoumane Cissé, signale le ministère sénégalais des Affaires étrangères. "La date et l'heure de l'arrivée des dépouilles vous seront communiquées incessamment par le Consul général du Sénégal à Casablanca, qui suit de très près cette affaire, en collaboration avec les autorités espagnoles", poursuit le communiqué.