Madagascar : Abdou Diouf salue la proclamation des résultats des législatives

Présidence de la République

"Je salue cette étape essentielle qui marque, avec la prochaine mise en place de l'Assemblée nationale et la nomination d'un nouveau gouvernement, la fin du processus de transition à Madagascar. Cette étape doit permettre à ce pays de s'engager résolument dans la voie de la consolidation de la paix et de la démocratie", déclare-t-il dans des propos rapportés par le document. Le texte souligne que l'ancien président sénégalais "exhorte les partenaires internationaux de Madagascar, dont la mobilisation a permis la tenue des élections générales, à intensifier leurs efforts en appui à la réconciliation nationale et à la restauration d'une vie politique apaisée dans ce pays". Il "réitère la disponibilité de la Francophonie à poursuivre son accompagnement des autorités et acteurs malgaches en vue de la consolidation de la paix, de la légalité constitutionnelle et démocratique, ce, conformément à la Déclaration de Bamako et à celle de Saint Boniface". "L'OIF a, aux côtés d'autres partenaires, apporté depuis novembre 2009 un concours multiforme au processus électoral qui s'est inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Feuille de route pour la sortie de crise à Madagascar", rappelle-t-on. Selon le communiqué, "ce concours s'est traduit par une vingtaine d'actions concrètes en faveur du renforcement des capacités de la CENI-T (Commission électorale nationale indépendante pour la transition) et des acteurs du processus électoral, du cadre juridique du processus électoral, de la révision des listes électorales, du secteur des médias et de la couverture électorale".