Arraisonnement du Oleg Naydenov : ce que dit l'Agence fédérale russe pour la pêche

Présidence de la République

Elle a d'ailleurs annoncé qu'elle préparait plusieurs plaintes en justice contre les autorités sénégalaises, rapporte l'agence russe d'information internationale RIA Novosti (officiel) qui cite le quotidien Rossiïskaïa Gazeta. Fondée par le gouvernement de la Russie, la Rossiïskaïa Gazeta a le statut de publication officielle de documents d'Etat. Ces plaintes porteraient sur l'arraisonnement du chalutier, le recours aux armes et à la force, le refus des soins médicaux à l'équipage et les dommages financiers - un jour d'inactivité d'un tel bateau coûte environ 1 million de roubles (un peu plus 14 millions de francs CFA), précise le même site consulté par l'APS, jeudi. Selon l'Agence fédérale russe pour la pêche, au moins quatre membres de l'équipage de l'Oleg Naïdenov ont été blessés lors de l'attaque violente des forces sénégalaises et n'ont toujours pas reçu de soins. L'état de santé du capitaine Vadim Mantorov est le plus préoccupant : ce dernier a subi des coups qui auraient endommagé ses reins mais le navire ne dispose pas de l'équipement nécessaire pour établir un diagnostic, lit-on sur le site de Ria Novosti. Un autre membre de l'équipage aurait également besoin d'un examen radiographique. La partie russe s'était pourtant mise d'accord avec les autorités locales pour organiser un trajet vers l'hôpital mais une patrouille militaire a réduit tous ces efforts à néant. On a empêché nos hommes de quitter le navire", raconte Rosrybolovstvo. Sur l'arraisonnement du navire, elle écrit : Le chalutier russe, encerclé par les patrouilleurs, se trouve actuellement dans une base militaire près de Dakar. Tous les documents qui se trouvaient à son bord ont été confisqués. Selon Rosrybolovstvo, les marins russes sont toutefois en mesure de contacter le propriétaire du navire et leurs familles. Nous sommes toujours en contact avec les membres de l'équipage". Ces derniers (les marins) bénéficient du soutien de leurs proches et de toute la ville de Mourmansk où est enregistré le chalutier. Le navire porte même le nom du premier maire de Mourmansk qui a fait beaucoup de bien à cette ville septentrionale, ses habitants et les pêcheurs. Les gens apprécient donc énormément ce chalutier et les traditions qui y sont liées, mentionne le site de Ria Novosti. L'Agence indique que la partie sénégalaise a reporté deux fois les pourparlers prévus avec le président Macky Sall. Le chef de Rosrybolovstvo Andreï Kraïni s'est adressé à ce dernier en formulant les principes fondamentaux de coopération avec les Etats d'Afrique de l'ouest dans le domaine de la pêche, de la science et de l'éducation, et a notamment espéré que l'incident n'influerait sur la coopération ultérieure. Rosrybolovstvo explique ces tergiversations par une concurrence accrue entre les compagnies transnationales et des actions illégitimes de l'organisation écologiste internationale Greenpeace, qui fait pression sur les autorités sénégalaises et accuse le navire d'avoir enfreint les règles de la pêche.