La BAD se dote d'un mécanisme de contrôle des projets qu'elle finance

Economie

Dakar, 30 juin (APS) - La Banque Africaine de Développement (BAD) a annoncé la création, en son sein, d'un mécanisme interne qui permettra de contrôler la conformité des projets qu'elle finance aux règles et procédures édictées par l'institution. Ce mécanisme indépendant d'inspection se composera d'une unité de vérification de la conformité et de médiation (CRMU), qui constituera un point focal au sein du Groupe de la Banque, ainsi que d'un panel d'experts indépendant, souligne la BAD dans un communiqué reçu mercredi à l'APS. Le recours à ce mécanisme devient possible lorsque que deux personnes au moins ayant subi un préjudice estiment que le Groupe de la Banque ne s'est pas conformé à l'une de ses politiques et procédures, que cette défaillance leur a causé, ou risque de leur causer, un préjudice et que des efforts ont été faits pour amener la direction de la banque à régler le problème, ajoute la même source. La structure de contrôle fera également des recommandations sur les mesures correctives susceptibles d'être prises à l'issue d'une action de résolution de problèmes et suivra la mise en œuvre des recommandations qu'il a formulées et qui ont été approuvées par les instances de la BAD. Elle soumettra par ailleurs aux conseils d'administration de la BAD un rapport annuel sur les activités menées par le mécanisme au cours de l'année précédente. Ce rapport contiendra notamment une analyse de l'évolution des activités du mécanisme et un exposé des enseignements tirés. BK/OF/POC/DD