Macky Sall est arrivé à Kayes +++Envoyé spécial: Assane Diagne+++

Présidence de la République

Macky Sall doit prendre part à la cérémonie d'inauguration de la centrale hydro-électrique de Félou et à la pose de première pierre de l'aménagement hydro-électrique de Gouina en compagnie d'autres chef d'Etats de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS). Le président Sall est accompagné d'une délégation comprenant les ministres Pape Diouf (Hydraulique), Maimouna Seck (Energie), Mbaye Ndiaye, ministre d'Etat, le directeur général de la SENELEC, Pape Dieng, et le président du Groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar (BBY) à l'Assemblée nationale, Moustapha Diakhaté. Son retour à Dakar est prévu dans l'après-midi. Situé sur le cours principal du fleuve Sénégal, en territoire malien et précisément à 15 km au sud ouest de la ville de Kayes, l'aménagement de Félou a pour vocation la valorisation des ressources énergétiques du Bassin du fleuve Sénégal, par la production d'électricité en vu d'améliorer les conditions de vie socioéconomiques des populations des pays membres de OMVS, écrit l'organisation sous-régionale sur son site. Le coût de l'aménagement de Félou est de 125.734.129 d'euros, financé conjointement par l'Association internationale pour le développement (IDA), la Banque européenne d'investissement (BEI) et les gouvernements du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie. L'OMVS souligne que son p programme de développement des infrastructures hydroélectriques de prévoit un certain nombre d'aménagements à moyen et long terme pour accroitre davantage la maîtrise et l'exploitation rationnelle des eaux du fleuve, dans l'agriculture, la disponibilité de l'énergie et la Navigation sur le fleuve. Après le barrage anti-sel de Diama, les barrages hydroélectriques de Manantali et de Félou, Gouina et Koukoutamba sont sur la rampe de lancement, signale t-on de même source.